50 % des Québecois ne possèdent pas de compte épargne CELI

Les chiffres publiés par ING Direct à propos du compte épargne CELI s’avèrent inquiétants. En effet, les résultats des études montrent que le CELI ou compte d’épargne libre d’impôt n’intéresse pas les Québecois.

Le CELI est loin d’être populaire

D’après les études réalisées par ING Direct, le CELI ou compte d’épargne libre d’impôt n’attire pas grand monde au Québec. Les chiffres donnent à réfléchir lorsqu’on découvre que 57 % des Québecois n’ont pas ouvert de compte CELI. Plus étonnant encore, 63 % des interrogés n’envisagent même pas d’en ouvrir un, faute de moyens. 40 % ont indiqué qu’ils ne souhaitent pas ouvrir un compte cette année ni l’année prochaine et 47 % sont toujours indécis. Peter Aceto, DG d’ING Direct regrette que les Canadiens ne profitent pas pleinement de ce dispositif d’épargne alors qu’il est disponible depuis déjà 4 ans. Pourtant, cet outil constitue une excellente solution pour épargner ; plus souple, il présente beaucoup plus davantage que le RER.

Les avis des Québecois à propos du CELI

Parmi les 1003 Québecois interrogés, 69 % trouvent que le CELI constitue une solution d’épargne à long terme et 70 % des personnes ayant ouvert un compte n’ont effectué aucun retrait depuis l’ouverture de leur compte. Le CELI n’est pas aussi populaire que le RER qui attire plus de 45 % des personnes interrogées. D’une manière générale, 37 % placent leur argent dans un compte épargne, 17 % dans les fonds communs et 13 % en actions ou en obligation. Le CELI permet aux Canadiens de ne pas payer d’impôts lors du retrait, mais cette facette de l’outil demeure méconnue du grand public. En outre, le dispositif permet de détenir les droits de cotisation sur le long terme. ING Direct incite les Canadiens à ouvrir un compte avant le 31 décembre 2012 pour commencer à verser les cotisations à partir de 2013.

Categories: Epargne Tags:
  1. Pas encore de commentaire


Special Recent Posts

No thumbnail available

Les nouvelles obligations des banques canadiennes envers leurs clients

Selon l'affirmation du ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, les banques canadiennes donneront [...]
Les consommateurs s'indignent devant les frais de guichet astronomiques de Desjardins

Les consommateurs s'indignent devant les frais de guichet astronomiques de Desjardins

Les frais appliqués par les établissements bancaires sur les retraits provoquent le mécontentement d[...]
No thumbnail available

Québec : la dette publique inquiète les observateurs

Pour chaque dollar collecté par les recettes publiques, 11 cents sont consacrés au paiement de la de[...]
No thumbnail available

Un tiers des Québécois ignore le phénomène de l’inflation

Terme utilisé quotidiennement pour désigner la diminution du pouvoir d’achat et l’augmentation du co[...]
Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Pour beaucoup de ménages français, le logement constitue le pôle de dépense le plus important du foy[...]