72 % des Canadiens craignent pour leur économie

La récession économique mondiale pourrait avoir des répercussions sur l’économie canadienne. C’est la conclusion d’un sondage initiée par BMO Banque privée Harris, spécialisée dans les fonds d’investissements.

La crise américaine menace le Canada


Les Canadiens gardent un œil vigilant sur la crise économique mondiale. D’après BMO Banque Privée Harris, 72 % de la population pensent que ce problème peut avoir des impacts sur l’économie du pays. Cette entreprise révèle que 41 % des répondants redoutent surtout la récession qui menace les USA. Celle-ci explique que les échanges commerciaux entre les deux pays sont évalués à plus de 600 milliards USD. Les IDE américains s’élèvent quant à eux à 288,3 milliards USD. 23 % des personnes interrogées voient plutôt le danger venir de la crise grecque. La situation qui prévaut dans les pays asiatiques émergents, en l’occurrence l’Inde et la Chine, ne laisse pas indifférents les investisseurs nord-américains. Le problème des États du Proche-Orient peut également influer sur les places financières canadiennes.

Une économie canadienne prospère

Malgré ces menaces, la grande majorité des Canadiens sont satisfaits des performances économiques de leur pays. 83 % de la population affirment que le Canada est plus prospère que les autres États européens ou ceux des autres continents. Ce géant de l’Amérique du Nord se porte mieux que les États-Unis. 74 % des personnes ayant participé au sondage de BMO Banque Privée Harris se disent confiants quant aux perspectives des marchés financiers. 50 % des investisseurs comptent même réaliser des bénéfices sur leurs placements en 2013. Malgré cet optimiste, les détenteurs de capitaux cherchent à protéger leurs portefeuilles d’actifs contre les risques liés à la crise économique mondiale. Ces derniers évitent également de concentrer leurs investissements dans une seule zone géographique.

Ajouter un commentaire