Appareils mobiles : des outils intégrés dans la vie courante des jeunes

BMO mobile app

La BMO a réalisé un sondage sur de jeunes Canadiens concernant l’utilisation des appareils mobiles et notamment par rapport à la gestion de finances par mobile. Verdict : la génération actuelle est à l’aube de l’exploitation optimale de ces solutions mobiles.


Une étude réalisée par BMO sur des jeunes nés entre 1981 et 2001 a permis de découvrir que les appareils mobiles occupent une place prépondérante dans leur quotidien : les 2/3 d’entre eux en dépendent de manière importante, tandis que les 3/4 ne peuvent s’en passer. D’ailleurs, 50 % des personnes interrogées ont affirmé préférer se séparer de leur ordinateur plutôt que de leur appareil mobilier. De même, 33 % d’entre eux préféreraient perdre leur portefeuille plutôt que leur appareil mobile.

Par ailleurs, il est important de noter que 65 % de ces jeunes utilisateurs disposent d’une application financière dans leur appareil mobile. Ils font en effet partie de la première génération à intégrer les solutions numériques à leur vie courante, notamment en gestion de finances personnelles, ce qui tend à les rendre plus dépendants encore de ces terminaux mobiles.

Il faut également souligner le fait que les applications financières connaissent une évolution rapide de manière à ce que les Canadiens puissent accéder à leurs finances personnelles et les gérer facilement. Ils jouissent ainsi des solutions de paiement et de gestion bancaire numériques. Ces alternatives permettent en effet de gagner du temps, par rapport aux contraintes qu’imposent les déplacements en agence. En effet, 63 % des jeunes utilisent désormais les services de banque avec leur mobile chaque semaine afin de revoir leurs transactions et le solde de leurs comptes en banque. Pour 88 % d’entre eux, les finances sont plus faciles à gérer avec précision depuis que l’application financière est entrée dans leurs outils de tous les jours.

Source : bmo

Ajouter un commentaire