Banque du Canada : éventuelle hausse du taux d’intérêt

Face à l’augmentation du nombre de ménages endettés, la Banque du Canada pourrait relever le taux d’intérêt.

Une éventuelle hausse du taux d’intérêt ?


La Banque du Canada pourrait augmenter le taux d’intérêt si l’endettement des ménages continue à augmenter selon le communiqué du gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney. Après un maintien du taux directeur à hauteur de 1 %, le gouverneur a exprimé ses inquiétudes concernant l’endettement des ménages canadiens. Pour y remédier, il a appelé les familles limiter au maximum leur endettement afin d’éviter la hausse du taux d’intérêt. Toutefois, le gouverneur n’applique pas cette procédure à tous les ménages puisqu’il y a des situations exceptionnelles obligeant les citoyens à souscrire un crédit.

Limiter l’endettement des Canadiens

Mark Carney a également souligné que la hausse du taux directeur serait la dernière solution à appliquer en cas de surendettement. En effet, d’autres mesures comme l’hypothèque sont encore possibles pour limiter les crédits. Pour lui, la première solution demeure la libération des crédits. Actuellement, l’endettement des Canadiens s’affiche au niveau record de 1,6 Md $. Il regroupe entre autres des hypothèques, des cartes de crédit ainsi que des marges de crédit. Rappelons que la Banque du Canada a préféré stabiliser son taux directeur à hauteur de 1 % pour le 25e mois consécutif afin de séduire les entreprises à investir davantage et les particuliers qui ont la possibilité de financer leurs projets. Jusqu’ici, aucune décision ferme n’a été confirmée concernant le taux d’intérêt de la Banque du Canada.

Ajouter un commentaire