La BMO encourage les femmes canadiennes à assurer leur retraite

Une récente analyse de la BMO a révélé que l’effectif des Canadiennes endossant la gestion financière de leur foyer est en perpétuelle croissance. Néanmoins, pour que ces dernières puissent prendre en main leurs avoirs et assurer leur retraite, la Banque de Montréal a décidé de les sensibiliser.

Salariées canadiennes : un patrimoine en perpétuelle croissance

L’étude effectuée récemment par la BMO a démontré que plus de trois-quarts des femmes canadiennes sont actuellement responsables de la gestion financière de leur ménage. Toujours d’après les analystes de la banque, chaque année, le capital des salariées canadiennes s’accroît de 8 %. Cependant, les statistiques mettent en relief que les femmes sont moins prévenantes que les hommes et ne s’engagent pas toujours à assurer leur capital. En effet, si 62 % des hommes sont titulaires d’une épargne ou d’une assurance, seuls 52 % des femmes prennent cette initiative. Les analystes de BMO attribuent ce fait à une appréhension des risques, au manque de stabilité des emplois féminins et à un taux de salaire moins élevé que chez les hommes.

Que conseille la BMO aux salariées canadiennes ?

Afin que les femmes canadiennes puissent faire face aux imprévus que la vie réserve, la Banque de Montréal leur conseille d’opter pour un dispositif de placement ou un plan d’épargne spécifique. Pour cela, l’accompagnement d’un conseiller bancaire est nécessaire. Ce conseiller financier sera à même de leur suggérer les meilleures dispositions à prendre. Pour obtenir des informations plus détaillées, la BMO leur suggère également de consulter la rubrique retraite de la banque, un portail qui fourmille de conseils. Par ailleurs, en se fixant des objectifs réels, que cela soit sur le court ou le long terme, les salariées canadiennes pourront ériger un plan de retraite adéquat et adapté à leurs besoins futurs.

Categories: Retraite Tags:
  1. Pas encore de commentaire


La Banque du Canada laisse son taux directeur inchangé à 1%

La Banque du Canada a décidé de laisser, sans surprise, son taux directeur à 1%. Le taux officiel d'escompte demeure à 1 1/4 %, et le taux de rémunération des dépôts, à 3/4 %.

Acheter de l'immobilier aux Etats-Unis : Détroit a un ROI de 30%

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier, il serait peut-être intéressant de regarder du côté américain et en particulier dans certaines villes. Le site RealtyTrac a réalisé un

Voici la liste des 20 meilleurs employeurs au Canada

Les Prix Randstad récompensent les meilleurs employeurs au pays selon un sondage effectué par ICMA International auprès de 8500 canadiens. On ne connait pas encore le gagnant m

ING Direct Canada devient Tangerine

Après plusieurs mois de préparation, ING Direct a enfin annoncé LA nouvelle que nombre de ses clients attendent depuis 2012 : la banque change de nom. Dorénavant, elle se dénomme T

Les canadiens préfèrent les hypothèques à taux fixe en ce moment

Taux fixe ou taux variable, l'éternelle question. Les canadiens préfèrent opter pour un taux fixe en ce moment et on les comprend. Les taux d'intérêt hypothécaires sont historiquem