banque du canada

Banque centrale du pays, la Banque du Canada est chargée de la politique monétaire, l’émission des billets et du système financier national. Elle ne propose pas de service bancaire au public.


Banque des Canadiens

Fondée en tant que société privée en 1934, la Banque du Canada est devenue une société d’État appartenant au gouvernement fédéral quatre ans plus tard. Depuis, toutes ses actions sont émises au nom du ministère des Finances. En résumé, cet organisme financier est la propriété des Canadiens. Depuis le 23 avril 2009, il possède son propre site web. Ce dernier réunit des statistiques et des graphiques sur l’évolution du système monétaire canadien sur une même plateforme. Une telle évolution met en lumière les changements au sein de l’économie, le développement de la politique monétaire et les cours des choses sur les marchés financiers.

Informations utiles dans les rubriques banqueducanada.ca

Le site web de la Banque du Canada propose plusieurs rubriques. Dans le volet Taux et statistiques, on trouve des informations sur les taux de changes, les taux du marché monétaire, l’inflation, les taux d’intérêt et les rendements des obligations. Il comporte six sous-rubriques, y compris des renseignements complémentaires sur le calcul de l’inflation et de placements et les réserves officielles de liquidités. Dans la rubrique billet de banque, sont disponibles des informations sur la détection des faux billets, les caractéristiques de billets à l’intention des aveugles et des malvoyants et une foire aux questions sur les billets, entre autres.

Retour sur l’Histoire :

La Banque du Canada est la banque centrale du pays. Elle est née en 1935, suite à la Grande Crise ; en effet, jusqu’à alors, le régime des banques à succursales fonctionnait suffisamment bien, et l’existence d’une banque centrale paraissant inutile dans un pays où la population était dispersée et à majorité rurale. Mais la Crise suscite des critiques quant à cette organisation bancaire, conduisant le gouvernement nouvellement élu à écouter les arguments en faveur de la création d’une banque centrale et à s’y rallier.

En tant que banque centrale du Canada, quatre grandes responsabilités lui incombent. Elle est tout d’abord en charge de la politique monétaire, dont l’objectif principal est la préservation de la valeur de la monnaie, ce qui se fait en maintenant un niveau bas, stable et prévisible d’inflation. Elle est également responsable du système financier : à ce titre, elle est chargée de la surveillance des infrastructures des marchés financiers, de la fourniture de services bancaires et de liquidités à celles-ci ; elle conseille également le gouvernement fédéral quant à l’organisation et au développement du système financier. En troisième lieu, la Banque du Canada est le seul organisme habilité à émettre des billets de banque au pays ; elle gère donc la conception, la fabrication ainsi que la distribution de la monnaie papier aux Canadiens. Enfin, elle a un rôle de gestion financière, qui implique de nombreuses responsabilités : elle est ainsi considérée comme le banquier et le gestionnaire de la trésorerie étatique ; elle gère les réserves de change et la dette intérieure ; elle conseille les ministres des Finances canadiens dans l’application du programme de placement des titres au détail.

Le site internet : banqueducanada.ca