La plupart des canadiens vivent en attendant la prochaine paie

semaine-canadienne-paie

Un sondage effectué par l’Association canadienne de la paie (ACP) auprès de 5629 employés canadiens a montré que la population active n’arrive pas à épargner -ou si peu- à partir de leurs salaires et pire encore vivent en attendant la prochaine paie.


Ce qu’il faut retenir du sondage :

-48% des répondants vit d’un chèque de paie à l’autre

-47 % réussissent à épargner seulement 5 % ou moins de leurs salaires (de ce pourcentage 14% n’épargnent aucun montant)

-39% des répondants sont accablés par leurs dettes en 2016 (la proportion était de 36% en 2015-2015)

-48% des répondants auraient des difficultés à respecter leurs obligations financières si leur chèque de paie était versé 1 semaine en retard

-24% des personnes interrogées seraient incapables de trouver 2000$ si une urgence survenait dans le mois qui vient

Au niveau des dettes, voici celles les canadiens détiennent le plus :

-Hypothèque sur résidence principale : 26%

-Carte de crédit : 18%

-Prêt auto : 17%

-Marge de crédit : 16%

-Prêt étudiant : 5%

-Prêt personnel : 4%

-Hypothèque sur propriété commerciale : 4%

-Prêt avec un autre membre de la famille : 3%

7% des répondants ont déclaré n’avoir aucune dette.

Retraite :

-50% des canadiens ont un objectif d’épargne retraite de 1 million de dollars ou plus afin de vivre une retraite confortable

-22% des répondants souhaitent prendre leur retraite entre 55 et 59 ans, 29% entre 60 et 61 ans, 37% entre 62 et 65 ans.

-76% des répondants n’ont mis que 25% de leur objectif d’épargne retraite de côté

Les résultats du sondage ont montré également que les revenus des ménages a stagné au cours des dernières années, « le nombre de répondants à déclarer un revenu supérieur à 100 000 $ ayant à peine augmenté en cinq ans ».

Le sondage a été réalisé en ligne entre les 27 juin et 5 août derniers par la firme Framework Partners. Sa marge d’erreur est de plus ou moins 1,3 %, 19 fois sur 20.

Sources: Ici Radio-Canada, Paie.ca

1 commentaire

  1. Patrick Poupart 26 février 2017

Ajouter un commentaire