Crédit hypothécaire : hausse des demandes de crédits à taux fixe en 2012

Dans le secteur des crédits hypothécaire, les demandeurs s’orientent vers les échéances fixes en 2012. Cette tendance est due aux taux d’intérêt actuellement appliqués sur le marché immobilier.

Évolution du secteur du crédit hypothécaire au Canada


D’après les résultats de l’enquête menée par la RBC ou Royal Bank of Canada, plus de la moitié des Canadiens se basent sur les variations des taux de crédits pour soumettre leur demande de prêt hypothécaire. Cette année, on a constaté peu de différence entre les barèmes des différents prêts, ce qui encourage les emprunteurs à se tourner vers les prêts à taux fixe. Claude DeMone, directeur général chez RBC, prévoit que 42 % des propriétaires s’orienteront vers ce type de prêt en 2012. En profitant des taux d’intérêt appliqués actuellement sur les échéances fixes, 62 % des emprunteurs pourront anticiper le remboursement de leurs crédits en cours. Toutefois, 21 % des emprunteurs préfèrent bénéficier des faibles intérêts sur les crédits à taux variable.

Les conditions favorables au prêt hypothécaire

Selon Claude DeMone, plusieurs critères doivent être pris en compte avant de demander un prêt hypothécaire. Après avoir décidé des taux d’intérêt qui leur conviennent, les demandeurs devront entre autres s’intéresser aux modalités de remboursement de leur crédit. Sur le long terme, il est indispensable de s’assurer que l’on pourra s’acquitter sans difficulté du prêt hypothécaire. Sur les crédits à taux fixe, il est également conseillé d’étudier la possibilité de rembourser son prêt avant l’échéance pour réduire le coût total du crédit. En fonction de leur type de contrat, les emprunteurs peuvent également demander une prolongation de leur crédit hypothécaire. Ils pourront ainsi bénéficier des taux d’intérêt les plus faibles.

Ajouter un commentaire