Québec : un réseau d’arnaqueurs de type Ponzi démantelé par le SECFO

Un groupe de malfaiteur a réussi à extorquer 19 millions de dollars à 240 Québécois. Le SECFO – Service des enquêtes sur la criminalité financière organisée – vient de mettre fin à cette pratique qui s’apparente à la méthode Ponzi.

Une mise en pratique de la méthode Ponzi


La SECFO vient de réaliser un grand coup de filet en arrêtant un groupe d’arnaqueurs qui aurait extorqué des fonds auprès de quelque 240 personnes. Le montant total des préjudices s’élève à 19 millions de dollars. En fait, les arnaqueurs opérant selon la méthode Ponzi ont fait miroiter à ces personnes des gains mirobolants en leur conseillant de placer des capitaux dans la structure qu’ils ont mise en place. L’opération présentait des apparences rentables vu que les arnaqueurs leur versaient des dividendes. En réalité, ces derniers se servaient de l’argent des autres investisseurs pour établir ce semblant de crédibilité.

piece or

Nouvelle Pièce d’OR Canada de 200 dollars

Plusieurs chefs d’accusation

Les cerveaux de l’organisation arrêtés par la police financière québécoise ont pour nom : Alain Péloquin, Sophie Jolicoeur, Isabelle Cantin, France-Josée Dancause et Benoit Sénécal. Un dernier suspect dénommé Jean Marc Lavallée semble s’être évanoui dans la nature. Ils répondront à plusieurs chefs d’inculpation. Ils sont notamment accusés de gangstérisme et de recyclage fonds frauduleux.

Pistée par la SQ depuis des années

En fait, ces bandits étaient déjà depuis longtemps dans le collimateur des autorités québécoises. Ces arrestations sont les résultats d’une enquête que l’AMF – Autorité des marchés financiers – du Québec a initiée il y a déjà deux ans. Cette structure avait à l’époque des soupçons sur les manœuvres ce groupe de personnes. La démarche de cette autorité a abouti au blocage des comptes des présumés fraudeurs. Ceci a permis de mettre à jour une liste des victimes de cette arnaque.

source : newswire.ca

Ajouter un commentaire