Gestion de portefeuille : il faut diversifier

Afin de mieux se couvrir contre les risques du marché, l’idéal serait de diversifier ses portefeuilles, selon les conseils de BMO aux investisseurs financiers canadiens. Avoir en sa possession des actifs de natures différentes permet au détenteur de s’assurer une meilleure rentabilité et d’atteindre facilement ses objectifs.

Diversifier les risques

Une enquête réalisée au Canada a dévoilé qu’environ 72 % de la population adulte canadienne sont des investisseurs financiers. Toutefois, environ 40 % ne sont pas capables de gérer correctement leurs fortunes. Serge Pépin, un représentant de BMO a cependant indiqué que face au contexte économique actuel, les investisseurs se doivent d’être vigilants. Afin de bien équilibrer la volatilité, la rentabilité, ainsi que le risque, investir dans de nombreuses activités à la fois constitue une solution efficace. Cela permet en effet au détenteur de diversifier ses portefeuilles pour qu’ils restent une valeur sûre.

Le fonds Catégories Étape de BMO

Le plus difficile est toutefois le choix des produits financiers à collectionner. Ces dernières années ont été surtout marquées par l’apparition de nombreux types de titres financiers rendant la prise de décision difficile. Afin de remédier à ce problème, BMO a mis au point une offre spéciale appelée « fonds Catégorie Étape » destinée à accompagner les investisseurs. Serge Pépin a en effet expliqué que chaque année, la composition de l’actif de ces fonds est modifiée, et devient de plus en plus « sure » à mesure que l’échéance est proche.

De bons conseils pour mieux optimiser son investissement

En outre, pour une bonne gestion de vos portefeuilles, il convient d’être toujours au fait des dernières actualités survenant sur le marché, en lisant des journaux par exemple. En cas de problème, aviser un spécialiste reste la meilleure solution. Par ailleurs, afin de mieux suivre l’évolution de vos portefeuilles, confiez-les à un seul et unique établissement. À part les astuces et les conseils, la Banque de Montréal est surtout réputée pour ses offres. L’institution est en effet opérationnelle dans de nombreux domaines tels que la gestion de patrimoine ou les services d’investissement par exemple.

Categories: Investissement Tags:
  1. Pas encore de commentaire


Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Pour beaucoup de ménages français, le logement constitue le pôle de dépense le plus important du foyer. Au Canada, il s'avère que la fiscalité est le poste budgétaire le plus impor

Québec : la dette publique inquiète les observateurs

Pour chaque dollar collecté par les recettes publiques, 11 cents sont consacrés au paiement de la dette publique. Cette politique du gouvernement québécois inquiète alors certains

L'automobile, une dépense conséquente pour les Canadiens

Comment les Canadiens dépensent-ils leur argent ? Une récente étude de la banque BMO répond en partie à cette question. À première vue, les dépenses automobiles occupent une place

Les investissements des entreprises sont insuffisants au Canada

Selon un rapport de l'Institut C.D. Howe, les entreprises canadiennes n'investissent pas assez dans la modernisation de leurs équipements. Le Canada serait ainsi très en retard par

Un tiers des Québécois ignore le phénomène de l’inflation

Terme utilisé quotidiennement pour désigner la diminution du pouvoir d’achat et l’augmentation du coût de la vie, l’inflation est un mot qu’un tiers des Québécois ignore selon des