Nouvelle offre canadienne pour acquérir le TMX

groupe-tmx
Nouveau rebondissement dans l’affaire du rachat du Groupe TMX (Toronto Montréal eXchange, union des bourses de Montreal et Toronto depuis 2007).

Après une première proposition de rachat de la part du London Stock Exchange à hauteur de 3 milliards de dollars, c’est le Groupe Maple qui est arrivé avec une offre bonifiée de 3,7 milliards.


Mais le groupe TMX a refusé l’offre pourtant plus élevée de Maple, car jugée incertaine.

On apprend aujourd’hui que 4 nouvelles compagnies de taille viennent appuyer l’offre de Maple : Desjardins, Marchés financiers Dundee, GMP Capital et la Financière Manuvie. Ces 4 sociétés viennent solidifier le groupe Maple qui comprend déjà 5 caisses de retraite du Canada et 4 maisons de courtage. Maple pourrait venir possiblement bonifier son offre actuelle de 3,7 milliards si TMX refuse toujours son acquisition.

Les enjeux dans le rachat ou la fusion avec le London Stock Exchange sont importants, car le TMX pourrait passer soit sous direction britannique, soit rester au Canada et conserver une certaine indépendance.

Ajouter un commentaire