Hausse du salaire minimum : 9,65 dollars de l’heure

Profitant de la Journée internationale des travailleurs, le gouvernement québécois a mis en vigueur les nouveaux taux concernant le salaire minimum. Le taux général passe donc de 9,50 dollars à 9,65 dollars l’heure, tandis que celui qui est payable aux salariés à pourboire passe à 8,35 dollars, contre 8,25 dollars anciennement. Le gouvernement a également souligné que des augmentations seront également à l’ordre du jour en ce qui concerne les travailleurs agricoles. Cependant, ces augmentations en question seront basées sur le type de production auquel ces travailleurs sont affectés.

Avec cette nouvelle hausse, le Québec se situe désormais à la troisième place sur le podium des provinces du pays possédant un niveau de salaire minimum le plus élevé. Le Québec se trouve également ex æquo avec la Nouvelle-Écosse. Selon les premiers recoupements d’informations, cette mesure, qui avait été annoncée depuis le mois de décembre, devra être bénéfique à quelque 300,000 travailleurs sur le territoire québécois. Selon Lise Thériault, la ministre du Travail, cette hausse vise à augmenter le revenu des travailleurs tout en préservant la compétitivité des entreprises. En d’autres mots, cette révision en hausse permet d’améliorer la situation financière des travailleurs à faible revenu, tout en soutenant l’économie et les emplois.


Cependant, cette hausse du salaire minimum ne semble pas faire la joie de tous. En effet, le « Collectif pour un Québec sans pauvreté » estime que ce dernier est insuffisant la hausse. Elle avance que celui-ci devrait être de l’ordre de 10, 88 dollars, s’appuyant sur le fait que cette somme revête le minimum nécessaire pour la couverture des besoins de base d’un travailleur québécois.

Ajouter un commentaire