Indice Prix de Maison Banque Nationale (House Price Index)

Les professionnels opérant dans le domaine des finances se basent régulièrement sur les indicateurs du marché immobilier pour mener à bien leur activité. C’est dans le but de les informer que Teranet et la Banque Nationale ont conçu l’indice de prix maison au Canada.

House Price Index

En quoi consiste l’indice de prix de maison publié par Teranet ?

D’après Simon Côté, DG de la Banque Nationale, l’indice de prix de maison que Teranet a mis en place est une valeur qui reflète l’évolution du marché des propriétés canadiennes occupées par une seule famille. Pour réaliser une étude approfondie de l’état du marché, les analystes de Teranet se basent sur les données qu’ils recueillent auprès des établissements d’enregistrement fonciers. Ainsi, chaque mois, ils calculent les indicateurs de 11 agglomérations canadiennes, à savoir, le Québec, Vancouver, Montréal, Victoria, Toronto, Hamilton, Winnipeg, Ottawa-Gatineau, Calgary, Halifax et Edmonton.

Comment se calcule cet indice ?

Le calcul de l’indicateur de prix de maison repose sur le procédé des ventes répétées. Ainsi, le concept restreint l’étude aux biens immobiliers qui ont été vendus au moins à deux reprises. La différence entre deux prix de vente successifs permet d’apprécier la hausse ou la dépréciation de la valeur de la propriété. 30 jours après l’archivage des transactions dans le registre des établissements fonciers, le résultat des analyses de Teranet est publié mensuellement sur housepriceindex.ca.

Quelles sont les améliorations prévues concernant cet indicateur ?

Pour assurer la fluidité du marché immobilier résidentiel et aider les investisseurs et les opérateurs immobiliers à prendre des initiatives avec plus de discernement, la Banque Nationale et Teranet ont décidé de publier des statistiques plus représentatives. Pour cela, les données publiées ne seront plus différées que de 30 jours au maximum. Pour cette fin du mois de mai 2012 par exemple, l’étude de marché reflètera l’évolution des tarifs au mois d’avril et mars dernier.

Categories: Immobilier Tags:
  1. Pas encore de commentaire


La philanthropie et les œuvres de charité attirent toujours plus de Canadiennes

Les Canadiennes sont de plus en plus nombreuses à se vouer aux activités de dons de charité et de philanthropie. En effet, une étude a démontré que les femmes étaient plus nombreus

L'été n'impactera pas sur le budget des Canadiens

Une majorité de Canadiens envisage de dépenser moins de 2 000 $pour leurs activités estivales. L'été arrive, les ceintures ne se desserrent pas L’été pointe le bout de son ne

Les investissements des entreprises sont insuffisants au Canada

Selon un rapport de l'Institut C.D. Howe, les entreprises canadiennes n'investissent pas assez dans la modernisation de leurs équipements. Le Canada serait ainsi très en retard par

L'automobile, une dépense conséquente pour les Canadiens

Comment les Canadiens dépensent-ils leur argent ? Une récente étude de la banque BMO répond en partie à cette question. À première vue, les dépenses automobiles occupent une place

Les spéculations autour de la hausse des taux d'intérêt au Canada commencent avec l'inflation en hausse

Pour le mois de mai, l'inflation annuelle du Canada est passée outre le niveau attendu par la Banque du Canada. Il s'agit d'une première en deux ans. Les analystes parlent déjà d'u