Immobilier : le prix des habitations recule à Québec

Alors que les ventes des maisons et des mises en chantier avaient tout récemment connu un recul, probablement causé à la montée du taux de chômage, il semblerait que le prix moyen des maisons connaît actuellement une baisse sur le territoire québécois, comparativement aux autres régions de la province. En effet, le prix moyen des maisons a connu un important recul durant la période fin 2010-début 2011. Malgré cette tendance, les experts en immobilier soulignent que le cycle haussier est loin d’être à sa fin dans les autres régions.

Les signes de ralentissement économique semblent se multiplier de plus en plus dans la région de la capitale. Dans une récente étude concernant la tendance des prix de l’immobilier, il est clairement démontré que le prix des maisons a connu une légère baisse. En effet, la valeur de la revente moyenne est passée de 241,650 dollars à 239,395 dollars au Québec. Néanmoins, pour Hélène Bégin, cette baisse ne reflète en aucun cas une tendance suivie. Selon les dires de cette analyste de chez Desjardins, qui y voit plutôt un mouvement spontané et isolé, il arrive que les données trimestrielles connaissent des bonds sans pour autant annoncer de changement sur la tendance actuelle.


Malgré la baisse du prix des habitations au Québec, le prix moyen est resté en hausse dans toutes les régions métropolitaines de recensement sur un an. L’étude démontre que ce prix moyen a grimpé de l’ordre de 5,5 %, soit 250 343 dollars.

 

Ajouter un commentaire