Joe Oliver continue le combat de Jim Flaherty

Joe Oliver, nouveau ministre des Finances, a affirmé vouloir suivre de près le marché bancaire, après la baisse du taux hypothécaire de la BMO. À titre de rappel, son prédécesseur Jim Flaherty s’était également inquiété à ce sujet.

Le successeur de Jim Flaherty a rappelé que par le passé le gouvernement fédéral a pris des décisions pour faire baisser le niveau d’endettement des ménages, et qu’il veillera à suivre de près le marché.


Le taux fixe sur cinq ans de la Banque de Montréal est actuellement à 2,99 %, alors qu’auparavant il se plaçait à 3,49 %. Cet établissement se place donc en pionnier parmi les grandes banques qui appliquent des taux bas depuis cinq ans. L’ancien ministre Jim Flaherty avait publiquement annoncé son désaccord sur le sujet au mois de mars 2013, demandant aux autres banques de ne pas en faire de même, car estimant que la notion de prêt responsable était à inculquer. De même, des taux à un si bas niveau pourraient entraver sa volonté de ralentir un peu le marché immobilier.

Ayant annoncé sa démission au début du mois de mars, M. Flaherty a officiellement quitté ses fonctions de ministre des Finances pour retourner à une carrière dans le secteur privé. Toutefois, la coïncidence entre la démission du ministre et la baisse des taux a été relativisée par le porte-parole de la BMO qui a annoncé que seule la baisse du rendement des obligations est la raison de cet affaissement des chiffres. À ce jour, d’autres établissements financiers canadiens ont également réduit leurs taux, dont la TD qui a ajusté son taux fixe sur 4 ans à 2,97 %. La Banque Scotia propose aussi un taux de 2,94 % pour la même durée.

Ajouter un commentaire