La pièce de 1 cent (sou noir) n’existera plus au Canada

1 cent

La petite pièce de monnaie de 1 cent, le sou noir, n’en a plus pour longtemps à circuler dans nos poches.


Dans un rapport, le comité sénatorial des finances nationales souhaite que le Canada arrête d’utiliser la pièce de un sou, et que les opérations réglées en argent comptant soient arrondies aux 5 cents.

Pour appuyer cette motion, plusieurs arguments ont été utilisés par le comité, notamment le fait qu’elle a perdu de sa valeur.

Cette perte a été principalement causée par l’inflation, qui lui avait fait perdre 95 % de son pouvoir d’achat. Le comité sénatorial des finances nationales a également fait ressortir un point important ; si on prend en considération les frais de transport, de main d’œuvre et de distribution, cette pièce coûte 1,5 cent à produire, ce qui est inadmissible.

En sus de ces points, un autre problème a été également souligné par le comité sénatorial des finances nationales. Ces pièces s’accumuleraient dans les foyers canadiens sans être utilisées. Selon les estimations, il semblerait que 20 milliards de ces pièces soient en circulation sur le territoire canadien, ce qui représenterait 600 pièces pour chaque habitant, soit 6 dollars par personne, ou encore 200 millions de dollars en circulation.

La principale recommandation que propose le rapport du Sénat est de cesser sa production dans les plus brefs délais. La période de retrait de cette pièce commencera 12 mois après la cessation de sa production et son remboursement soit assuré pour une période indéfinie par la Banque du Canada.

Ajouter un commentaire