L’année démarre fort pour les banques

L’on a assisté à la publication de résultats de certaines banques, dont quatre sont en nette hausse pour le premier trimestre, dont deux ont également amélioré leur dividende du trimestre.

Des remontées remarquables au T3 pour la Banque Royale et la Banque Nationale


Le fait le plus marquant : 364 millions de bénéfice net pour la Banque Nationale au T3. Pour le trimestre qui a pris fin le 31 janvier 2013, l’on a remarqué une augmentation de 2% par rapport au même trimestre en 2012, soit 2,03% contre 1,99% au niveau des résultats par action. Si le résultat net record était à 353 millions, il a été de 361 millions en 2013, enregistrant donc une hausse de 2% soit 2 dollars par action. Par contre, affichant 83 ¢ l’action, la Banque Nationale n’a pas montré de changement notable au niveau de son dividende.

Quant à la Banque Royale, elle a affiché un rebond de 5% de son dividende trimestriel, soit 3¢ par action ordinaire à 63 ¢. Depuis 2009, il s’agit de la quatrième augmentation de ce dividende trimestriel.

TD et CIBC

Après que la hausse importante et inopinée des grands secteurs du groupe Banque TD ait été rendue publique, ce dernier a vu son dividende grimper de 5%.

La CIBC de son côté a affiché l’année dernière 835 millions de résultat net, et 798 millions cette année, pour le même trimestre à échéance du 31 janvier. Un chiffre de 94 ¢ de dividende par action ordinaire a d’ailleurs été évoqué par le conseil d’administration de la CIBC, pour le 30 avril, échéance du premier trimestre. Malgré les espérances des observateurs, aucune hausse n’a été appliquée à ce dividende.

Ajouter un commentaire