Le Canada affiche un endettement contrasté, mais globalement en hausse

L’agence de surveillance de prêts TransUnion a récemment publié une étude démontrant que le niveau d’endettement personnel des Canadiens connaîtra un pic au cours de cette année 2014.

La dette moyenne du consommateur canadien était de 27368 dollars au 31 décembre dernier. L’agence TransUnion estime toutefois que ce montant se hissera à 28853 dollars à la fin de l’année 2014. À savoir que ce montant n’inclut pas les dettes hypothécaires. Un responsable de l’agence, Thomas Higgins, affirme qu’il est important de faire savoir aux citoyens qu’il est indispensable de réduire l’endettement. La situation actuelle au Canada ne laisse d’ailleurs présager aucune baisse de cet endettement, ajoute M. Higgins.


Par ailleurs, l’étude a également souligné que le quatrième trimestre de l’année 2013 a également affiché une baisse du taux de délinquance. Il est donc possible d’en conclure que les consommateurs sont capables d’assurer le remboursement de leurs dettes. Thomas Higgins souligne toutefois le fait que les emprunteurs seraient les premiers affectés dans le cas où un problème venait à peser sur l’économie ainsi que sur les taux d’intérêt de crédits.

Pour ce qui est de l’année 2013, ce sont les Vancouvérois qui se sont le plus endettés, avec un montant moyen de 41077 dollars. Par rapport à l’année 2012, ils affichent une augmentation de 7 % de leur endettement. Cela est dû aux salaires locaux qui sont généralement plus élevés, permettant aux emprunteurs d’augmenter leur capacité d’emprunt. À contrario, les habitants de Montréal ont pu baisser leur niveau d’endettement à 18563 dollars en moyenne par rapport aux 19651 dollars enregistrés en 2012. Cette tendance s’explique par les nouvelles habitudes des consommateurs qui ne font de gros achats qu’après avoir économisé, leurs salaires ne leur permettant pas d’excès.

Ajouter un commentaire