Le CELI est principalement utile aux Canadiens âgés et aux riches

Instauré depuis 2009 par le gouvernement conservateur, le CELI est principalement utilisé, selon une étude du Directeur parlementaire du budget, par les Canadiens les plus riches et par les personnes âgées.

CELI


Selon l’étude, cette tendance prendra plus d’ampleur encore dans les prochaines années, d’autant plus si entre en vigueur la réforme souhaitée par le gouvernement Harper de doubler les cotisations permises au CELI. Le plafond est actuellement de 5 500 $ ; s’il double, les ménages les plus nantis pourraient voir leurs revenus après impôt croître de 4% en 2060, soit 10 fois plus que pour les ménages à patrimoine financier faible.

L’étude s’est également penchée sur le coût de ce programme pour les caisses de l’État. En 2015, si le plafond actuel est maintenu, il coûtera 1,3 milliards de dollars ; en 2080, ce coût serait multiplié par 10.

L’étude conclue en soulignant que cette croissance se distingue singulièrement de celle de la grande majorité des autres programmes fédéraux.

source : la presse canadienne

Ajouter un commentaire