Le FERR pour une rente à vie

La législation canadienne impose à tout épargnant de replacer sa retraite. Le FERR permet à ces souscripteurs de disposer d’une rente à vie à travers un dépôt annuel.

Le Fonds Enregistré de Revenu de Retraite


Le FERR est une formule épargne, conforme à la réglementation de Revenu Canada et permettant de placer les sommes de son RER ou régime enregistré d’épargne retraite. Ce transfert a le bénéfice d’engendrer une rente versée à vie au profit du dépositaire tout en dispensant son placement de toute fiscalité. La loi impose cependant une somme de base, imposable, à prélever sur le placement à compter de l’année suivant le dépôt. La législation fiscale en vigueur au Canada exige également pour le FERR, un plancher pour le versement annuel, dépendant de l’âge du client. Les conjoints peuvent déclarer l’âge du partenaire le plus jeune, ce qui a pour effet de baisser la somme minimum requise pour le dépôt annuel et donc de faire régresser le retrait imposé chaque année.

L’épargne retraite à replacer

Diverses catégories de placements existent pour bénéficier du FERR et l’épargnant peut avoir le choix quant à la fréquence du règlement de sa rente. Si le FERR devait être obligatoirement clôturé pour les nanogénaires avant 1993, depuis, la formule peut être poursuivie jusqu’au décès de l’épargnant. La rente sera alors versée à qui de droit. Une transmission du FERR est en outre possible en cas de disparition, après règlement de la fiscalité. Rappelons par ailleurs la législation canadienne qui oblige toute personne de plus de 71 ans à replacer toute épargne retraite non imposée, à savoir, le RER, le RERI ou encore le CIRC. À défaut, les textes prévoient la fermeture du placement et la remise de la somme après impôts. L’épargnant peut avant l’échéance des 70 ans décider de replacer tout ou une partie de sa caisse de retraite.

toutes les infos sur l’agence du revenu du Canada.

Ajouter un commentaire