Le palmarès des 50 groupes canadiens : les 4 premières places occupées par des banques

Les quatre premières places du palmarès des 50 groupes canadiens les plus valorisés ont été occupées par des établissements bancaires, dont la Banque TD, la Banque Royale, la Banque Scotia ainsi que la Banque de Montréal.

La Banque TD en tête de la liste

La palme a été remportée par la Banque TD, capitalisée à près de 10,4 Mds $. La Banque Royale, valorisée à 10,2 Mds $ arrive en seconde seconde place, suivie de la Banque Scotia et la Banque de Montréal. De l’avis d’Edgar Baum de Brand Finance, ces performances résultent notamment d’une meilleure gestion des banques canadiennes. Le Montréalais Bell, qui se trouve à la cinquième place, est ainsi le premier groupe non bancaire à faire partie du classement. Il devance largement sa compatriote Bombardier qui occupe la neuvième place, se trouvant derrière Calgary, Enbridge ainsi que le groupe Rogers.

RIM a perdu 38 % de sa valorisation

Le concepteur et fabricant de solutions sans fil Research in Motion (RIM) quant à lui a fait état d’une perte importante de 38 % de sa valorisation au cours de l’année passée. Rappelons qu’au T3 2012, le géant canadien publiait un résultat dans le rouge de -114 M$, soit l’équivalent de -86,18 M€. Parmi les autres firmes québécoises figurant dans le classement, il y a notamment le CN qui se trouve à la 14e position, la Banque Nationale à la 22e ainsi que Québecor à la 27e. Brand Finance, qui est le co-auteur de cette étude avec Globe and Mail, est une entreprise britannique connue notamment pour être le numéro un mondial dans l’évaluation des groupes dans toutes les branches industrielles. Outre sa performance financière, l’image de la marque vis-à-vis des consommateurs peut aussi influer sur sa valeur.

Categories: Banques Tags:
  1. Pas encore de commentaire


Les investissements des entreprises sont insuffisants au Canada

Selon un rapport de l'Institut C.D. Howe, les entreprises canadiennes n'investissent pas assez dans la modernisation de leurs équipements. Le Canada serait ainsi très en retard par

La philanthropie et les œuvres de charité attirent toujours plus de Canadiennes

Les Canadiennes sont de plus en plus nombreuses à se vouer aux activités de dons de charité et de philanthropie. En effet, une étude a démontré que les femmes étaient plus nombreus

L'été n'impactera pas sur le budget des Canadiens

Une majorité de Canadiens envisage de dépenser moins de 2 000 $pour leurs activités estivales. L'été arrive, les ceintures ne se desserrent pas L’été pointe le bout de son ne

Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Pour beaucoup de ménages français, le logement constitue le pôle de dépense le plus important du foyer. Au Canada, il s'avère que la fiscalité est le poste budgétaire le plus impor

L'automobile, une dépense conséquente pour les Canadiens

Comment les Canadiens dépensent-ils leur argent ? Une récente étude de la banque BMO répond en partie à cette question. À première vue, les dépenses automobiles occupent une place