Les prêts : mode d’emploi

Les Québécois dans leur très grande majorité se sont laissé entraîner dans le tourbillon de la consommation. L’emprunt est devenu un passage obligé. Christian Gagnon et Assunta Forgione, deux hauts responsables de TD Canada Trust ont tenu à faire la lumière sur ce qu’ils appellent les crédits responsables.

TD Canada Trust a récemment réalisé une étude qui a permis de découvrir les trois plus importantes options de crédit, sollicitées par les Québécois sur les cinq dernières années. Au premier rang des vecteurs d’emprunts, l’on retrouve les cartes de crédit fournies par les banques. Viennent ensuite les cartes des grands magasins et en dernier lieu, les prêts hypothécaires et les lignes de crédit domiciliaires.


Les comportements irresponsables

Lorsque quelqu’un reporte le solde d’une carte de crédit afin de régler des achats à court terme, cela est considéré comme une pratique irresponsable, car une bonne gestion implique aussi le remboursement de toute dette à court terme avant de contracter une autre. La banque déconseille à ceux qui n’ont pas une stratégie bien définie de remboursements des emprunts de s’abstenir d’utiliser les produits financiers ; ils foncent tout droit dans le mur du surendettement

L’endettement productif

Selon Christian Gagnon, il est tout à fait possible de tirer avantage de certaines dettes, étant donné qu’un emprunt peut être utilisé pour financer un projet qui est appelé à prendre de la valeur. Par exemple, un prêt hypothécaire qui est contracté dans le but d’une acquisition d’une maison peut être considéré comme un prêt responsable et intelligent, donc une bonne dette.

De son côté, Assunta Forgione tient à expliquer que les produits financiers comme les lignes de crédit domiciliaires qui permettent de se servir de la valeur d’un bien immobilier en vue de lui donner une meilleure plus value à la revente sont également perçus comme un emprunt raisonnable.

De même, les cartes de crédit utilisées à bon escient peuvent aussi vous ouvrir d’autres lignes de crédit lorsque vous aurez fait montre d’une grande capacité de solvabilité.

Ajouter un commentaire