Les québecois dépensent plus l’été

ete montreal
(photo copyright banquecredit.ca)

Les Québécois  sont disposés à dépenser plus d’argent pendant la saison estivale. Comment ce relâchement financier se manifeste-t-il et à quel degré ?


Un budget mal organisé

Selon un sondage réalisé par la TD Canada Trust, la majorité des Québécois ont tendance à modifier leurs comportements pendant l’été. Les beaux jours étant synonymes de vacances, de dîners ou de shopping, la majorité de la population est contrainte à des dépenses excessives pendant plusieurs mois. 81 % des personnes enquêtées admettent en effet vivre un train de vie supérieur à la normale et affirment délaisser le payement de leurs factures et abandonner temporairement leurs plans d’épargne en faveur d’un voyage. D’après les résultats de l’enquête, 66 % des Québécois affirment être plus heureux pendant l’été. C’est ainsi qu’ils sortent plus souvent avec des amis ou les membres de leur famille plusieurs fois dans la semaine.

Les solutions pour limiter les dépenses

67 % des sondés pensent reporter leurs plans d’épargne en hiver, saison pendant laquelle les activités de loisirs sont moins fréquentes et moins nombreuses. Mais comment conserver une bonne situation financière après l’été ? Selon Mme Marchildon, une représentante de la Banque canadienne TD Canada Trust, il est possible de profiter des beaux jours, sans avoir à compromettre son système d’épargne. Les virements pré-autorisés constituent le meilleur moyen de payer régulièrement ses factures. Il est également conseillé de réviser son budget de façon à réduire les dépenses inutiles. Diminuez les sorties en optant par exemple pour une fête à la maison.

Ajouter un commentaire