Les services institutionnels de la TD rachetés par la Banque Nationale

Un accord a été signé entre la Banque TD et la Banque Nationale du Canada, sur l’acquisition de cette dernière des services de la TD, dénommés Services institutionnels TD Waterhouse.

banque canadienne


Services institutionnels TD Waterhouse proposent des activités postmarchés exactement de la même manière que le réseau des correspondants de la Banque Nationale. Ces services destinés aux gestionnaires de portefeuilles et aux courtiers canadiens incluent la tenue de dossiers, la compensation, la garde de valeurs, la négociation, etc. La vente devrait normalement se matérialiser cette année.

Officiellement, la Banque Nationale a annoncé que l’achat a coûté 250 millions de dollars. Elle a également ajouté que les investissements récurrents de la Banque Nationale devraient se solder par une hausse de 12 cents en 2014 et de 14 cents en 2015 grâce à cette acquisition, étant donné que dès même l’exercice financier de l’année prochaine, l’on assistera à la concrétisation des retombées de cette transaction. Une transaction qui, selon la Banque Nationale, devrait faire diminuer de 40 points de base le coefficient de fonds propres imputables aux actions ordinaires.

D’après TD, environ 140 courtiers et gestionnaires de portefeuille profiteraient actuellement de leurs services, ce qui, par leur truchement, représenterait environ 350000 comptes clients et une gestion d’actifs s’élevant environ à 50 milliards USD.

Un des hauts responsables de la Banque Nationale, Luc Paiement, a fait savoir que grâce à cette transaction, ces chiffres augmenteront à coup sûr, pour passer à 260 courtiers et gestionnaires de portefeuilles supplémentaires, 130000 comptes clients et 34 milliards d’actifs.

Quant à Mushtak Najarali, premier vice-président chez Services institutionnels TD Waterhouse, sa religion est faite : grâce au partenariat avec la Banque Nationale, les employés et les clients de la TD profiteront de la même qualité de services, et se développeront davantage.

Ajouter un commentaire