Les ventes de maisons reculent à Montréal mais on prévoit plus d’acheteurs en 2014

En mars, cela faisait quatre mois d’affilée que les ventes de maison sont en recul sur l’île de Montréal et la région du grand Montréal. Les ventes reculaient de 3% par rapport au même mois il y a un an selon la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Ce sont les ventes de condos qui ont subi le plus gros recul (7%) tandis que les ventes de résidences unifamiliales et de MultiPlex baissaient seulement d’1%. Le nombre de copropriétés offertes à la vente en mars progressaient de 11% (un chiffre impressionnant mais qui s’essoufle depuis novembre 2010).


« En ce qui a trait aux prix des condos, le prix médian des copropriétés a augmenté de 1% à 225000$, indique la Chambre immobilière. Les prix des condos ont progressé sur l’île de Montréal (1%), sur la Rive-Nord (1%) et à Laval (4%), mais ont fléchi de 2% sur la Rive-Sud. Le prix médian des propriétés unifamiliales a progressé de 2% à 280000$, ce qui représente une sixième hausse mensuelle consécutive. Il a augmenté de 2% sur l’île de Montréal et la Rive-Nord, mais a reculé de 1% sur la Rive-Sud et de 2% à Laval – rapporte le journal des Affaires. »

duplex maison

D’un autre côté même si les ventes reculent, la Banque Royale prévoit que les acheteurs vont être plus nombreux que jamais en 2014 au Québec. Et c’est tant mieux car on est vraiment dans un marché d’acheteurs, vu le nombre de propriétés listées sur Centris.

« Près de 23 % des répondants ont affirmé avoir l’intention d’acheter une maison d’ici la fin de l’année, une hausse comparativement à 13 % l’an dernier. Parmi les principaux facteurs mentionnés par les personnes qui prévoient faire un achat, on compte la stabilité de l’emploi et un niveau d’endettement raisonnable. »

Ajouter un commentaire