Marché immobilier Canada : la dette hypothécaire dépasse les 1000 milliards de dollars

Le marché hypothécaire résidentiel sur le sol canadien semble être actuellement à son top. En effet, durant le mois d’aout dernier, le solde des crédits immobiliers hypothécaire qui était accordé aux consommateurs a dépassé la barre du billion de dollars, soit 1,000 milliards de dollars. La raison se cachant derrière ce chiffre, qui a été pour la première fois atteint cette année, serait vraisemblablement la hausse des prix de l’immobilier, qui a eu pour effet de pousser de plus en plus de personnes à emprunter de façon massive afin de pouvoir financer l’acquisition de leur nouvelle propriété.

Informations rapportées par le Globe and Mail, cette nouvelle a été dévoilée par l’Association Canadienne des Conseillers Hypothécaires Accrédités, qui a également indiqué que du montant total, 820 milliards de dollars représenteraient les logements qui sont habités par le propriétaire, tandis que 188 milliards de dollars représenteraient vraisemblablement les immeubles de placements et autres unités vacantes. Cette association a également souligné le fait que cette hausse représenterait 7,6 % du solde total des hypothèques sur le territoire canadien, solde qui a plus que triplé en 15 ans avec une valeur de 194 %.


Le rapport émis par l’Association Canadienne des Conseillers Hypothécaires Accrédités fait aussi état du fait que malgré la baisse dans le nombre des prêts hypothécaires durant la récession, ce chiffre a explosé peu après la reprise du marché immobilier canadien. Après ce boom, les acheteurs se sont rués, ce qui a causé une véritable frénésie. Cet engouement, qui a été enregistré durant le printemps dernier, a eu pour effet de faire grimper le prix moyen des transactions à 346,881 dollars, prix qui a été peu après ramené à la normale, soit 331,000 dollars. Le rapport de l’association indique également que la plupart des Canadiens ayant une hypothèque pourraient supporter une hausse de 300 dollars sur leurs paiements mensuels.

Ajouter un commentaire