Petit rappel : la Taxe de bienvenue est calculée sur la valeur la plus haute du bien acheté

Taxe de Bienvenue

Cela ne se voyait peut-être pas tant que ça auparavant mais cette année de nombreuses propriétés sont vendues sur l’île de Montréal en-dessous du prix de l’évaluation (dépendant du quartier considéré et du type de résidence : triplex, duplex, maison,…). Conséquence immédiate très fâcheuse pour l’acheteur : il est taxé sur la valeur la plus haute, soit celle de l’évaluation foncière plutôt que celle du prix payé (s’il est dans cette situation).


Exemple: vous achetez une maison 500 000$ alors que l’évaluation est 600 000$. Si vous pensiez ne payer « que » 6000$ de Taxe de Bienvenue sur le montant de 500 000, détrompez-vous, la ville de Montréal vous attend au tournant : vous devrez payer 8000$ à Montréal (7500$ ailleurs dans la province)… Soit 2000$ de plus que prévu. C’est énorme.

Beaucoup d’acheteurs ne pensent pas toujours à ce petit inconvénient ponctuel qui peut s’avérer être de taille dès lors que vous habitez Montréal et que le prix de la propriété achetée est considérable. Il faut donc prévoir le coup et avoir suffisamment d’argent de côté en même temps que votre apport personnel à mettre sur l’achat. Surtout que la Taxe de Jean Bienvenue arrive vite (dans les trois mois maximum de la date d’achat) et vous avez 30 jours seulement pour la payer, sinon les intérêts de la ville commencent à courir.

taxe bienvenue

Voir les détails du calcul sur le site de la ville de Montréal : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=43,60524&_dad=portal&_schema=PORTAL

Définitions et calculateurs sur cette page.

Ajouter un commentaire