Record historique pour les taux hypothécaires au Canada

Les banques canadiennes pratiquent des taux hypothécaires sacrifiés pour s’assurer un refinancement, mais avec quelques conditions assez agressives.

Les mesures prises par les banques


Dans un contexte où les taux d’intérêt sont devenus très bas, les grandes banques canadiennes proposent aujourd’hui des taux hypothécaires très attrayants pour essayer de reconquérir la clientèle. Les banques proposent ainsi des taux très faibles jamais vus auparavant. Le taux des obligations de 10 ans est tombé à 1,92 %, réduisant les couts d’emprunt des prêteurs et ainsi les taux hypothécaires qui sont même sous les 4% pour un terme de 10 ans. Les différentes banques canadiennes s’efforcent alors de proposer des offres promotionnelles sur le marché de l’hypothèque, visant plus celui du refinancement que celui des nouveaux acheteurs. La banque de Montréal a, par exemple, adopté le taux le plus faible qu’elle n’ait jamais pratiqué depuis 1980 à savoir, un taux pour hypothèque de 5 ans fixé à 2,99 % soit une baisse de 0,5 %. Ces promotions sont valables jusqu’à la fin du mois de février.

Les meilleures conditions

En ce qui concerne les régimes des taux, il y a de moins en moins d’écart entre le taux fixe sur 5 ans de 3 % et le taux variable à 2,75 %. D’ailleurs, près des deux tiers des propriétaires canadiens ont une hypothèque à taux fixe et environ un tiers à taux variable. Par ailleurs, 8 % d’entre eux ont les deux simultanément. Quoi qu’il en soit, le taux variable peut devenir moins cher dans les années à venir. Comme les Canadiens sont plus vulnérables à de possibles remontés des taux, dues aux dettes engendrées par leurs hypothèques, ils doivent être conscients de leurs engagements avant de choisir une hypothèque à long terme, surtout pour celles à taux promotionnels. En effet, certaines incluent une limite par rapport aux remboursements anticipés et d’autres incluent une période d’amortissement plus courte. D’autre part, l’emprunteur doit être sûr que l’hypothèque est transférable pour éviter les pénalités suite à une clôture avant terme.

Ajouter un commentaire