Retraite : les jeunes Canadiens plus soucieux que leurs ainés

Selon un récent sondage mené par l’Indice Retraite Banque Nationale, il semblerait que les jeunes Canadiens dépasseraient les ainés en ce qui concerne le souci de la retraite. En effet, le sondage montre que les jeunes de 18 à 34 ans sont désormais plus préoccupés de leur retraite qu’auparavant. Le degré d’importance est passé de 7,1 à 7,6 sur 10, un indice supérieur à celui des 35 à 64 ans qui est de 7,5/10.

Ce sondage, qui a été réalisé à l’été dernier, démontre également que les personnes âgées de 18 à 34 ans se disent beaucoup plus confiantes face aux enjeux financiers, comme en témoignent les chiffres, qui sont passés de 4,6 à 5,1 sur 10 depuis la réalisation de cette étude. Malgré le fait qu’elle soit encore relativement faible, cette confiance que comptent les jeunes face à la retraite s’est traduite par un plus grand engagement envers le REER. Ainsi, le sondage souligne que 39 % des Canadiens âgées de 18 à 34 comptent cotiser à leur REER d’ici la fin février, contre seulement 35 % en 2009.
Et la cotisation moyenne prévue est aussi en hausse chez les 18-34 ans (5167 dollars) que chez les 35-49 ans (4186 dollars) et les 50-64 ans (5032 dollars).


Ce sondage a rapporté une autre nouveauté dans la tendance des Canadiens : plus de la moitié d’entre eux qui sont dans la catégorie 18-35 ans veut investir son RER dans des fonds communs de placement, au lieu de 44 % en 2009.

Chez les 64 ans et plus, 56 % d’entre eux qui veulent continuer de contribuer au REER le feront avec des produits à capital garanti.

Ajouter un commentaire