Salaire minimum à 15$ : le parti libéral refuse d’aller de l’avant pour le moment

Le Parti québécois et Québec solidaire souhaitaient des consultations publiques pour augmenter le salaire minimum à 15$ de l’heure mais le parti libéral de Philippe Couillard vient de refuser d’aller plus loin dans les démarches.


A noter que le salaire minimum actuel est de 10,75$ de l’heure au Québec.

Lors d’une réunion de la Commission de l’économie et du travail (CET) hier, bien que la CAQ et le Parti Québécois aient voté pour ouvrir le débat en commission parlementaire (Québec Solidaire n’a pas de voix), le Parti Libéral a voté contre et étant donné qu’ils sont majoritaires, les consultations publiques sont annulées.

« Le député de Richelieu et porte-parole du Parti Québécois en matière de travail, Sylvain Rochon, déplore la décision partisane des députés libéraux, qui ont rejeté sa demande pour que la Commission de l’économie et du travail soit saisie d’un mandat d’initiative sur le salaire minimum. « Le 22 août dernier, le premier ministre Philippe Couillard déclarait publiquement qu’il souhaitait la tenue d’un débat sur le salaire minimum. Pourtant, à la première occasion, ses députés ont voté contre notre demande de mandat d’initiative en ce sens. C’est totalement incohérent de leur part de refuser la tenue du débat que leur propre chef réclame ouvertement! », a d’abord déclaré Sylvain Rochon. »

Les libéraux souhaitent pour le moment travailler de leur côté et approfondir le sujet seuls, alors que l’opposition les accuse de travailler en cachette.

« La ministre libérale Dominique Vien a rétorqué qu’elle allait tenir compte des positions de l’ensemble des acteurs de la société, même si elle sera la seule à pouvoir mener les travaux. «Tout groupe qui veut me rencontrer pour parler de cette question-là, [sachez que] mon agenda est ouvert.» »

Sources : Gouv QC, La Presse

Ajouter un commentaire