Toronto, désignée ville la plus chère du Canada

Un récent classement publié par Mercer place la capitale d’Ontario à la 61e position des cités les plus dispendieuses du monde. Au Canada, la même ville brique la première marche du podium.

Toronto, presque aussi chère que New York

Chaque année, le cabinet Mercer réalise une étude sur le coût de la vie dans 214 villes dans le monde. L’évaluation prend en compte près de 200 paramètres liés aux coûts des biens et services, dont les vêtements, les aliments, le divertissement, le transport, les articles ménagers, le logement, etc. En 2012, Toronto reste la ville la plus chère du Canada, mais occupe la 61e place au niveau mondial. La capitale de l’Ontario dépasse une nouvelle fois de quelques longueurs Vancouver, la cité canadienne la plus chère en 2010, occupant désormais la 63e place. Comparée aux autres villes d’Amérique du Nord, la « Ville reine » arrive en deuxième position, juste derrière New York, The Big Apple n’est classée que 33e métropole la plus onéreuse du globe.

L’Amérique du Nord plus accessible que le reste du monde

Le classement de Mercer révèle une vérité plutôt surprenante au regard du contexte économique actuel : les grandes villes d’Amérique du Nord sont largement plus accessibles par rapport aux métropoles d’Asie, d’Europe, d’Amérique du Sud et d’Afrique. Et pour preuve, les dix premières places de la liste sont toutes occupées par des villes d’Asie — Tokyo, Osaka, Hong Kong et Nagoya —, d’Europe – Moscou, Genève, Zurich – et d’Afrique avec Luanda en Angola et N’Djamena au Tchad. Il faut chercher à la 33e position pour retrouver New York, la première métropole nord-américaine dans le tableau. Le Canada semble même très peu représenté dans cette classification. Avec Toronto et Vancouver, seules Montréal, Calgary et Ottawa y sont classées respectivement à la 87e, la 92e et la 115e position.

Categories: Argent Tags:
  1. Pas encore de commentaire


Acheter de l'immobilier aux Etats-Unis : Détroit a un ROI de 30%

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier, il serait peut-être intéressant de regarder du côté américain et en particulier dans certaines villes. Le site RealtyTrac a réalisé un

ING Direct Canada devient Tangerine

Après plusieurs mois de préparation, ING Direct a enfin annoncé LA nouvelle que nombre de ses clients attendent depuis 2012 : la banque change de nom. Dorénavant, elle se dénomme T

Quebecoin, la nouvelle monnaie virtuelle du Québec

Surfant sur la vague -plus ou moins convaincante- du Bitcoin, un entrepreneur québécois, Jean-Philippe Gagnon, vient de lancer la monnaie virtuelle Quebecoin au Québec. "Le créa

La Banque du Canada laisse son taux directeur inchangé à 1%

La Banque du Canada a décidé de laisser, sans surprise, son taux directeur à 1%. Le taux officiel d'escompte demeure à 1 1/4 %, et le taux de rémunération des dépôts, à 3/4 %.

Les canadiens préfèrent les hypothèques à taux fixe en ce moment

Taux fixe ou taux variable, l'éternelle question. Les canadiens préfèrent opter pour un taux fixe en ce moment et on les comprend. Les taux d'intérêt hypothécaires sont historiquem