Toronto, désignée ville la plus chère du Canada

Un récent classement publié par Mercer place la capitale d’Ontario à la 61e position des cités les plus dispendieuses du monde. Au Canada, la même ville brique la première marche du podium.

Toronto, presque aussi chère que New York

Chaque année, le cabinet Mercer réalise une étude sur le coût de la vie dans 214 villes dans le monde. L’évaluation prend en compte près de 200 paramètres liés aux coûts des biens et services, dont les vêtements, les aliments, le divertissement, le transport, les articles ménagers, le logement, etc. En 2012, Toronto reste la ville la plus chère du Canada, mais occupe la 61e place au niveau mondial. La capitale de l’Ontario dépasse une nouvelle fois de quelques longueurs Vancouver, la cité canadienne la plus chère en 2010, occupant désormais la 63e place. Comparée aux autres villes d’Amérique du Nord, la « Ville reine » arrive en deuxième position, juste derrière New York, The Big Apple n’est classée que 33e métropole la plus onéreuse du globe.

L’Amérique du Nord plus accessible que le reste du monde

Le classement de Mercer révèle une vérité plutôt surprenante au regard du contexte économique actuel : les grandes villes d’Amérique du Nord sont largement plus accessibles par rapport aux métropoles d’Asie, d’Europe, d’Amérique du Sud et d’Afrique. Et pour preuve, les dix premières places de la liste sont toutes occupées par des villes d’Asie — Tokyo, Osaka, Hong Kong et Nagoya —, d’Europe – Moscou, Genève, Zurich – et d’Afrique avec Luanda en Angola et N’Djamena au Tchad. Il faut chercher à la 33e position pour retrouver New York, la première métropole nord-américaine dans le tableau. Le Canada semble même très peu représenté dans cette classification. Avec Toronto et Vancouver, seules Montréal, Calgary et Ottawa y sont classées respectivement à la 87e, la 92e et la 115e position.

Categories: Argent Tags:
  1. Pas encore de commentaire


Special Recent Posts

No thumbnail available

Les nouvelles obligations des banques canadiennes envers leurs clients

Selon l'affirmation du ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, les banques canadiennes donneront [...]
Les consommateurs s'indignent devant les frais de guichet astronomiques de Desjardins

Les consommateurs s'indignent devant les frais de guichet astronomiques de Desjardins

Les frais appliqués par les établissements bancaires sur les retraits provoquent le mécontentement d[...]
No thumbnail available

Québec : la dette publique inquiète les observateurs

Pour chaque dollar collecté par les recettes publiques, 11 cents sont consacrés au paiement de la de[...]
No thumbnail available

Un tiers des Québécois ignore le phénomène de l’inflation

Terme utilisé quotidiennement pour désigner la diminution du pouvoir d’achat et l’augmentation du co[...]
Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Canada : la fiscalité représente 42 % du revenu

Pour beaucoup de ménages français, le logement constitue le pôle de dépense le plus important du foy[...]