Une nouvelle récession menace le Canada

L’agence Moody’s estime qu’il y a plus de 20 % de chance que le Canada entre dans une récession pour une seconde fois. Ce pays de l’Amérique du Nord risque alors de payer cher son niveau d’endettement trop élevé estimé à 150 %.

Une deuxième récession au Canada


Le Canada pourrait être touché pour la seconde fois par une récession. L’agence Moody’s affirme que l’économie de ce pays nord-américain est en train de montrer des signes de faiblesse. La société spécialisée dans l’analyse financière remarque que le niveau d’endettement de la population canadienne, estimée à 150 % peut, à lui tout seul entrainer le secteur économique dans le marasme. Les techniciens expliquent que les Canadiens n’ont pas su tirer leçon de la précédente crise. Ces derniers ne se sont pas dotés de moyens leur permettant de faire face à une nouvelle dégradation de la situation économique. Le Canada s’expose ainsi à un effondrement du crédit et à forte chute de l’emploi et de la consommation.

Le taux directeur toujours à 1 %

Malgré cela, la Banque du Canada se veut toujours rassurante et maintient le coût du crédit à 1 %. Le gouverneur Mark Carney avance que les dépenses des foyers canadiens ont ralenti tandis que les prix à la consommation ont augmenté à un rythme moins soutenu que prévu. Ce qui pourrait nécessiter un léger réajustement du taux directeur. Le pays nord-américain s’attend même à une accélération de la croissance l’année prochaine. Néanmoins, le numéro un de la banque centrale canadienne se dit conscient du danger qui plane sur l’économie. La situation en Europe est toujours sans solution alors qu’aux USA, la croissance reste insignifiante, causant une baisse des exportations. Ce responsable assure qu’il est très vigilant sur l’évolution de la croissance dans les pays émergents.

source : cbc.ca

Ajouter un commentaire