Vers un allégement fiscal pour les familles au Canada en 2015 ?

Rassuré par les prévisions optimistes sur l’excédent budgétaire canadien, le nouveau ministre des Finances n’écarte pas la possibilité d’alléger la fiscalité des familles en 2015.

Impot Canada


Un allègement fiscal… après l’équilibre budgétaire

Un mois à peine après son arrivée à la tête du Ministère fédéral des Finances, Joe Oliver ne fait pas dans la demi-mesure dans ses interventions publiques. Présent au Canadian Club de Toronto le lundi 7 avril, le nouveau ministre a fait une déclaration qui a retenu l’attention des représentants du monde des affaires présents sur les lieux, mais aussi des particuliers ayant suivi l’évènement. Aucune mesure importante n’est selon lui prévue en 2015 pour relancer l’économie canadienne. Par contre, un allègement fiscal pourrait être appliqué en faveur des familles dès l’exercice 2015. Cette mesure serait toutefois appliquée après l’atteinte de l’équilibre budgétaire tant attendu par les économistes et les dirigeants du pays. Le ministre s’est montré pondéré quant aux détails de cet allègement fiscal, notamment son ampleur et ses répercussions sur les recettes du Canada.

Promesse sérieuse ou argument de pré-campagne électorale ?

Lors de son allocution, M. Oliver explique son choix par la volonté de récompenser les familles canadiennes qui « travaillent dur » et qui « paient trop d’impôts ». Ces arguments sont légitimes et véridiques, sachant que les impôts pèsent en moyenne 30 % des revenus des ménages canadiens. L’allègement trouverait également ses racines dans les prévisions d’excédent budgétaire annoncées pour 2015. Selon les projections officielles, le pays bénéficiera de quelque 6 milliards de dollars de surplus dans son budget l’année prochaine. Une réduction d’impôts pour les familles constituerait de ce fait un geste fort de la part du gouvernement, qui témoignerait de sa volonté d’intégrer les familles dans le partage des richesses du pays. Toutefois, certains observateurs n’ont pas manqué de souligner le calendrier de l’annonce, qui intervient un an avant les élections fédérales du Canada, prévues au plus tard le 19 octobre 2015.

Ajouter un commentaire